Notre porte d'entrée ! Notre Maison, une longue histoire... Colloque national 2011 actus colloque Le foyer de vie le camp de base de l'être La maison de retraite Des résidents hors les murs Art brut Ressources Humaines Notre Maison Actus inauguration foyer de vie Fonds de dotation LiensChristophe Perny inaugure officiellement le Foyer de Vie, sous le soleil, dans une ambiance d'amicale simplicité.
Petite Montagne, PER et gagne ! Jean-Louis Delorme, maire d’Aromas, vice-président de Notre Maison, président de la communauté de communes de Petite Montagne, est fier de son « pays » et il le dit : « On est à l’extrême sud du Jura et il fait toujours beau ! Le Pôle d’Excellence Rurale, on l’a construit avec Notre Maison même si le malicieux Bernard Roux dit que c’est grâce à Notre Maison que le PER a été accordé. Soit ! Ma devise pour la Petite Montagne, c’est accueillir-accompagner-oser et ces trois mots je pense que je les ai peut-être empruntés à… Notre Maison où chaque résident est acteur de son destin. »
Le film sur le quotidien de Notre Maison retient toutes les attentions
Des êtres, un film... Réalisé en 2010 par Alain Fabbiani et Thierry Alineau, le film de trente minutes intitulé « Chemin(s) faisant » illustre la vie quotidienne de Notre Maison. Organisé en trois parties, ce film propose une immersion dans le rythme d’un lieu à part mais ouvert : l’atelier de travail, les ateliers de fabrication (bougies notamment) et de création (peinture,…), l’atelier de sculpture sur bois et sur pierre. Les voix off des moniteurs et animateurs (au sens fort du terme animation, donner de l’âme) accompagnent et soutiennent les images, avec des moments drôles (la répétition d’un spectacle) et forts (art brut). Le film invite le spectateur à regarder, à s’imprégner d’ambiances – il entre en connivence avec la vie de Notre Maison sans être considéré ni se considérer comme un voyeur, un « voleur d’âmes ». Les modes de diffusion de « Chemin(s) faisant »font actuellement l’objet d’une réflexion, sachant que la distribution de DVD aux familles et au personnel semble être la meilleure voie. Toutefois, toute personne extérieure désirant visionner le film pourrait en faire la demande à la direction.
La Socad, artisan d’un grand chantier Présidée par Mr Giniès et dirigée par Mr Muller, la Socad incarne le bras armé du conseil général en matière d’aménagement du territoire. Cette société d’économie mixte a donc géré l’ensemble du chantier de réhabilitation du Foyer de Vie, cela de 2006 à 2009, les travaux durant donc deux ans, moyennant un coût de 5 millions d’euros. Au final, un Foyer exemplaire de 5600 m2, respectant des normes draconiennes, desservi par de larges ascenseurs, équipé de 75 chambres, de salons et de cuisines, d’une infirmerie (avec chambres)– le tout organisé autour de la cour intérieure et en même temps tourné sur l’extérieur grâce à des terrasses où l’on cultive même des mini-potagers ! Lors de son discours, Bernard Roux a bien sûr rendu hommage à la Socad mais aussi aux 17 entreprises qui se sont vraiment immergées dans le projet – c’est cela aussi l’esprit de Notre Maison.
Les travaux sont finis depuis deux ans mais aucune personnalité politique, a fortiori le président du Conseil général du Jura, n’avait pris le temps de venir jusqu’à Notre Maison. Christophe Perny, président de l’exécutif jurassien depuis mars 2011, a lui accepté d’emblée l’invitation de Bernard Roux, faite au nom de tous les résidents et du personnel. Résumé d’une journée particulière en Petite Montagne. En ce samedi 24 septembre 2011, Notre Maison est en fête, elle accueille Christophe Perny, un président heureux d’être en ces lieux qu’il ne connaît point – il le découvre et nourrit ainsi sa curiosité et sa volonté d’ouverture. Il le dit à l’issue de la projection du film « Chemin(s) faisant » consacré à Notre Maison : « Je découvre un lieu de vie organisé comme une vraie maison, une maison qui est aussi un lieu d’ouverture sur un territoire, la Petite Montagne, lui-même trait d’union entre le Jura et l’Ain. Oui, c’est un lieu d’ouverture sur les différences, sur l’art aussi comme l’illustre le film. Notre Maison est un bel exemple pour notre société et je suis personnellement fier de venir saluer le travail réalisé ici par le personnel et les résidents. Longue vie à Notre Maison ! » Auparavant, une visite d’environ 30 minutes a permis d’explorer des lieux de vie complètement réhabilités et organisés en trois unités où règne la mixité. Pour l’occasion, des résidents avaient choisi de laisser les portes de leurs chambres ouvertes, des chambres personnalisées et impeccablement rangés – tout est nickel mais en même temps vivant. Dans les couloirs, dans les salons (tiens, là, on regarde le match de rugby !), tout ce petit monde se croise et se dit bonjour – naturellement, simplement. Dans le gymnase où sont réunis, les résidents, des familles, les invités (soit environ 200 personnes), le film capte l’attention. Puis, le président Bernard Roux résume ainsi la vie de Notre Maison : « Notre Maison est une vaste famille et votre présence Mr Perny l’honore. Je tiens à remercier les résidents qui durant les travaux du Foyer ont vécu en autonomie à Coisia, ils ont participé à leur manière à ce vaste chantier qui aura duré deux ans – mesdames les résidentes, messieurs les résidents, vous êtes les meilleurs ! Je salue également le degré d’engagement, la déontologie et le sens du respect de la personne cultivés au quotidien par le personnel et par le charismatique directeur Alain Breton qui prend sa retraite prochainement – tout en restant présent à l’esprit d’Aromas. Ici, même le plus lourd handicap bénéficie de la lumière grâce aux terrasses et aux baies vitrés. C’est important comme l’est le parc. Oui, ici, on habite le temps… » Encadré Petite Montagne, PER et gagne ! Jean-Louis Delorme, maire d’Aromas, vice-président de Notre Maison, président de la communauté de communes de Petite Montagne, est fier de son « pays » et il le dit : « On est à l’extrême sud du Jura et il fait toujours beau ! Le Pôle d’Excellence Rurale, on l’a construit avec Notre Maison même si le malicieux Bernard Roux dit que c’est grâce à Notre Maison que le PER a été accordé. Soit ! Ma devise pour la Petite Montagne, c’est accueillir-accompagner-oser et ces trois mots je pense que je les ai peut-être empruntés à… Notre Maison où chaque résident est acteur de son destin. » Encadré Des êtres, un film Réalisé en 2010 par Alain Fabbiani et Thierry Alineau, le film de trente minutes intitulé « Chemin(s) faisant » illustre la vie quotidienne de Notre Maison. Organisé en trois parties, ce film propose une immersion dans le rythme d’un lieu à part mais ouvert : l’atelier de travail, les ateliers de fabrication (bougies notamment) et de création (peinture,…), l’atelier de sculpture sur bois et sur pierre. Les voix off des moniteurs et animateurs (au sens fort du terme animation, donner de l’âme) accompagnent et soutiennent les images, avec des moments drôles (la répétition d’un spectacle) et forts (art brut). Le film invite le spectateur à regarder, à s’imprégner d’ambiances – il entre en connivence avec la vie de Notre Maison sans être considéré ni se considérer comme un voyeur, un « voleur d’âmes ». Les modes de diffusion de « Chemin(s) faisant »font actuellement l’objet d’une réflexion, sachant que la distribution de DVD aux familles et au personnel semble être la meilleure voie. Toutefois, toute personne extérieure désirant visionner le film pourrait en faire la demande à la direction.
Inauguration du Foyer de Vie le samedi 24 septembre 2011 Une belle journée... particulière